Spécialiste en chirurgie de l’obésité

Adresse:

9 Avenue Louis Armand, 95120 Ermont

Comment préparer au mieux son corps pour une opération de l’obésité ? Quel régime alimentaire avant une chirurgie bariatrique ? Quel régime après ? Lorsque vous serez pris en charge par notre équipe médicale vous aurez des réponses personnalisées. En attendant, voici nos conseils nutritionnels pré et post-opération.

Alimentation avant une chirurgie bariatrique : généralités

Globalement, toute opération concernant les voies digestives nécessite un régime alimentaire spécifique et restrictif entre 2 à 4 semaines avant l’intervention. Dans le cadre du traitement de l’obésité, un régime est obligatoire avant et après une chirurgie bariatrique.

Cette alimentation répond à un besoin de :

  • réduire la taille du foie ;
  • faciliter le travail du chirurgien ;
  • diminuer les complications postopératoires.

Le régime pour personne obèse avant opération consiste en une alimentation riche en protéines, mais pauvre en graisse et en sucre. Le nutritionniste ou la diététicienne vous indiquera ce qu’il vous conviendra le mieux, mais sachez que dans tous les cas :

Les aliments recommandés avant une opération de l’obésité sont :

  • différents produits laitiers (lait écrémé, yaourt 0 %, fromage blanc maigre, faisselle, etc.) ;
  • poisson, poulet ou autres volailles, blanc d’œuf, fruits et légumes ;
  • boissons plates (eau, café, thé, potage maigre, jus de légumes, etc.).

Le sucre étant à bannir, vous pourrez néanmoins le remplacer par des édulcorants (aspartam, stévia).

Les aliments à supprimer avant une opération de l’obésité sont :

  • les graisses animales (fromages, charcuterie, beurre, etc.) ;
  • la viande rouge ;
  • l’alcool, le sucre et les boissons sucrées ;
  • les matières grasses (huile, crème fraîche, etc.).

Cette alimentation pauvre en sucre peut entraîner de l’hypoglycémie, essentiellement chez les personnes diabétiques. Si tel est votre cas, votre médecin traitant ou endocrinologue modifiera votre médication hypoglycémiante ou de l’insuline.

Conseils alimentaires post-opération : généralités

Là encore, l’équipe médicale vous indiquera le régime alimentaire adéquat à la suite de votre opération chirurgicale de l’obésité. Mais sachez d’ores et déjà que durant les premiers jours et les premières semaines suivant l’intervention, l’alimentation est exclusivement liquide :

  1. eau, thé, tisane, bouillon à volonté les premiers jours après l’opération ;
  2. aliments semi-liquides (compote, potage, yaourt) à la fin de la première semaine ;
  3. aliments liquéfiés par mixeur (soupe de légume, de poisson, potage, purées, etc.) pour les trois semaines suivantes.

L’alimentation peut par la suite prendre de plus en plus de consistance (semblable à du fromage blanc) et contenir davantage de protéines (poisson, viande, œufs, etc.). Il est généralement nécessaire d’attendre la sixième semaine pour manger des aliments solides.

La mastication devient alors plus importante encore qu’auparavant. En effet, le système digestif étant réduit (la plupart du temps), vos aliments devront être correctement broyés pour aider votre estomac.

Alimentation après un anneau gastrique

L’anneau gastrique et l’alimentation doivent faire bon ménage si vous souhaitez un prompt rétablissement et un bon apport des nutriments nécessaires quotidiennement.

Les préconisations générales seront donc à respecter.

Vous devrez bannir les grignotages, car ceux-ci réduisent l’efficacité de l’anneau gastrique. En cas de difficulté à modifier ce comportement alimentaire, revoyez votre psychologue et votre diététicienne.

Alimentation après une sleeve gastrectomie

Le régime avant sleeve consiste aux généralités vues plus haut. Il en est de même pour l’alimentation après une sleeve. Les aliments devront être liquides la première semaine, puis semi-liquide et mixée les deux semaines suivantes.

Après un mois, votre alimentation peut revenir à la normale.

Alimentation après un mini bypass ou un bypass

À l’instar des autres traitements chirurgicaux de l’obésité, le bypass et le mini bypass demandent un régime particulier. Durant les trois à quatre premières semaines, l’alimentation doit être liquide et au mieux mixée.

Contrairement à d’autres types d’opérations, le bypass nécessite un apport supplémentaire en vitamines. Une vitaminothérapie à vie est donc prévue.

Pour toute information complémentaire et pour une consultation sur le traitement de l’obésité, vous pouvez nous contacter ou prendre rendez-vous.

Leave a Comment

(0 commentaires)