x

Questions fréquentes

Prise en charge par la Sécurité Sociale ?

Oui, il peut y avoir une prise en charge par la Sécurité sociale en fonction de votre IMC. La Sécurité Sociale prend en charge la chirurgie bariatrique quand cet IMC est supérieur ou égal à 40, ou compris entre 35 et 40 mais avec déjà des comorbidités liées à ce surpoids (hypertension, diabète, problèmes articulaires sévères, apnée du sommeil appareillée…). Cependant, la Sécurité Sociale peut exiger des preuves d’un régime bien suivi à l’aide d’un nutrionniste depuis au moins un an. Cette demande de prise en charge est systématique et l’accord de la Sécurité Sociale est obligatoire avant cette intervention.

Combien ça coûte ?

Si votre dossier est accepté par la Sécurité Sociale, vous n’aurez plus qu’à régler les compléments d’honoraires demandés par les chirurgiens et éventuellement par l’anesthésiste. Ces compléments d’honoraires seront éventuellement remboursés par votre mutuelle en fonction de votre contrat. Toutes les explications vous seront données pendant la consultation que vous aurez avec votre chirurgien.

Quel est le délai d’attente pour une intervention ?

Le délai d’attente est d’environ deux mois pour un anneau gastrique et d’environ trois mois pour une sleeve gastrectomie ou un By pass gastrojéjunal.

Quelle est la durée d’hospitalisation ?

Les anneaux gastriques peuvent être posés en chirurgie ambulatoire, c’est-à-dire en hospitalisation d’une journée.
La sleeve gastrectomie et le By pass ont une durée d’hospitalisation d’environ 4 jours.

Y-a-t-il un arrêt de travail ?

L’arrêt de travail n’est pas systématique dans l’anneau gastrique ajustable, cependant il est conseillé un repos d’une semaine.
Pour la sleeve gastrectomie, le By pass et le mini By pass, un arrêt de travail d’environ 15 jours est recommandé.

Une grossesse est-elle possible après ?

Il est déconseillé d’avoir une grossesse dans l’année qui suit l’intervention en raison de l’amaigrissement important obtenu par les différentes techniques chirurgicales. Vous pourrez envisager une grossesse lorsque votre poids sera stabilisé, c’est-à-dire environ un an après la chirurgie.

La contraception est-elle efficace après ?

Dans la gastroplastie par anneau ou la sleeve gastrectomie, une contraception classique par pilule ne pose aucun problème. Cependant, après chirurgie par By pass gastrojéjunal, on déconseille une contraception orale en raison du risque d’inefficacité de celle-ci. Il est recommandé après By pass, soit la mise en place d’un Implanon soit d’un stérilet.

Est-ce dangereux ?

Toute chirurgie, quelle qu’elle soit, comporte des risques opératoires. Plus le degré des difficultés chirurgicales est grand, plus le risque est important. Avec l’anneau gastrique, il n’y a qu’exceptionnellement des complications.

Avec la sleeve gastrectomie ou le By pass gastrojéjunal, il peut y avoir des complications chirurgicales qui peuvent être importantes (heureusement rares mais qui existent). Le détail complet de ces complications vous sera donné lors de la consultation avec votre chirurgien.

Quel est le suivi ?

Le suivi est indispensable si vous voulez obtenir une perte de poids efficace et surtout durable. Ce suivi est fortement recommandé avec la sleeve gastrectomie et encore plus avec le By pass qui peut entrainer des carences à long terme. Le suivi est gage de succès sur le long terme quelle que soit la technique utilisée.

Est-ce définitif ?

L’anneau gastrique ajustable est une technique réversible. La sleeve gastrectomie et le By pass gastrojéjunal sont des techniques irréversibles.

Y-a-t-il un risque de reprise de poids ?

Oui, il y a toujours un risque de reprise de poids, et ce, quelle que soit la technique utilisée. Un suivi régulier est recommandé et surtout un sérieux par la suite, notamment dans l’hygiène alimentaire et l’activité physique régulière. La reprise de poids est favorisée par une alimentation anarchique, le grignotage et l’absence d’activité physique. Il est prouvé que le suivi régulier permet de garder votre perte de poids le plus longtemps possible.

L’activité sportive est-elle conseillée ?

L’activité physique et sportive n’est pas seulement conseillée, elle est fortement recommandée. En effet, cette activité physique fait partie intégrante du traitement. Elle doit être associée systématiquement à votre hygiène alimentaire, elle est gage de stabilité pondérale par la suite et de bien-être.

Dois-je passer par mon médecin traitant pour être opéré(e) ?

Le passage par votre médecin traitant n’est pas obligatoire avant de voir le chirurgien, vous servira sur le plan pratique à être mieux remboursé de la consultation du spécialiste. Cependant, votre médecin traitant fera partie intégrante de l’équipe soignante et sera le pivot central de votre projet.

Est-ce douloureux ?

Toutes les techniques chirurgicales pratiquées sont faites par cœlioscopie ou vidéochirurgie (mini incisions abdominales permettant l’entrée d’une caméra et des instruments opératoires). Cette technique n’est pas du tout douloureuse. Les patients peuvent se plaindre dans les suites opératoires de quelques courbatures abdominales et dorsales liées à la technique opératoire (cœlioscopie).

La chirurgie réparatrice est-elle indispensable ? Si oui, est-elle prise en charge ?

La chirurgie réparatrice ou reconstructrice n’est pas du tout indispensable. Elle peut être proposée si le patient est gêné par un tablier abdominal important et disgracieux (gêne pour s’habiller), une ptose mammaire importante liée à la perte de poids.

Le dermolipectomie abdominale peut être prise en charge en fonction de l’importance du tablier abdominal (après avis du médecin conseil de la Sécurité Sociale), les autres techniques ne sont pas prises en charge (chirurgie des seins, des cuisses…). De plus amples renseignements vous seront fournis par le chirurgien plasticien que vous consulterez par la suite.

Aurai-je beaucoup de cicatrices ?

Les cicatrices sont des cicatrices de cœlioscopie (entre 5 et 12mm), il y a environ 4 cicatrices pour l’anneau et 6 à 7 pour la sleeve gastrectomie et le By pass. Elles disparaissent généralement dans l’année qui suit la chirurgie.

Mes maladies seront-elles améliorées ou guéries par ma perte de poids ?

La plupart des maladies sont guéries ou en tout cas nettement améliorées par la perte de poids massive, suite à chirurgie bariatrique. Il est prouvé que le diabète non insulino dépendant (diabète de type II) disparait dans 80% des cas après chirurgie par By pass ou sleeve gastrectomie.

L’apnée du sommeil disparaît dans quasiment 100% des cas après amaigrissement massif.

L’hypertension artérielle disparaît inconstamment et même quand elle ne disparait pas, elle est beaucoup plus facilement corrigeable par les médicaments.

 

Vous aurez des réponses beaucoup plus détaillées lors des entretiens que vous aurez avec votre chirurgien.


↓