x

Marie-Claude L., 39 ans

J’ai commencé a prendre du poids dès l’âge de 6 ans lorsque ma mère a repris son travail qu’elle avait arrêté pendant près de 7 ans. Cette prise de poids, sans doute due a un mal être, s’est accentuée au fil des années malgré les régimes a la maison, en famille, les séjours en clinique pour enfants obèses, les visites chez un psychologue et pour couronner le tout des études catastrophiques et 2 tentatives de suicides par médicaments.

Apres bien des tâtonnements, il a été diagnostiqué une grave dépression nerveuse. C’est à ce moment-là que j’ai entendu parler -et en bien- du docteur David. Ça a tout de suite très bien marché avec lui. J’ai fait une psychanalyse qui a durée 12 ans.

Il y a 6 ans, j’ai entendu parler de l’anneau gastrique. J’ai pensé que cela pourrait me concerner et surtout me convenir. J’ai consulté une première fois le docteur Tahrat qui m’a bien expliqué en quoi cela consistait. 6 mois plus tard il m’a opérée et posé un anneau gastrique. Je pesais 130 kilos avant l’anneau gastrique, j’ai perdu 60 kilos depuis. Le compte est vite fait : je pèse 70 kilos !

Je suis persuadée que beaucoup de personnes obèses sont très mal dans leur peau. Ce serait dommage de ne pas profiter de cette opération qui doit être acceptée mais surtout désirée. Le Docteur Tahrat vient de m’opérer et je suis très heureuse, très satisfaite, mais aussi très fière de moi, de mon parcours bien évidemment chaotique, mais j’ai retrouvé ma joie de vivre.
Ma silhouette sera, j’en suis sûre, de plus en plus belle. Je dois beaucoup à ces deux spécialistes docteur David et docteur Tahrat.

Maintenant, je me sens suffisamment forte pour me prendre en main, et je suis persuadée d’avoir rencontré les bonnes personnes au bon moment, et qu’elles ont su trouver les bonnes paroles.

Merci.

↓